Interview

L’avant dernier épisode de la 6e saison de Darketing, l’émission dédiée à l’actualité littéraire du marketing et de l’économie, coproduite par l’ISEG Marketing & Communication School et Darkplanneur, est dès à présent en ligne. Dans ce nouvel épisode, Eric Briones reçoit Gilles Lipovetsky, auteur du livre « De la légèreté » (Grasset). Un entretien qui nous livre une approche du capitalisme moderne à travers la notion de légèreté.

« La France a peur ». Tout le monde se souvient de la phrase mémorable de Roger Gicquel en 1976, alors présentateur du journal télévisé de TF1. Une affirmation qui n’a jamais été aussi juste, aujourd’hui, alors que la crainte s’est rendue maîtresse de tous les comportements face à l’environnement, l’économie, la société, etc. C’est tout le propos de l’ouvrage de Serge Michels, dont il livre dans cette interview quelques éclairages face caméra.

Dans cet épisode du Darketing, les co-auteurs expliquent à quel point le concept de la ménagère de moins de 50 ans est désuet et insistent sur la façon dont le marketing doit aujourd’hui mener une analyse fine des attentes des femmes et de leurs préoccupations. Ils reviennent également sur la notion de pop féminisme, la fin des icônes et le retard du luxe dans le digital.  

0 308

Alors que le SIHH 2015 vient d’ouvrir ses portes, Darkplanneur s’est intéressé à la chose horlogère en mettant la lumière sur l’une des marques mythiques de cet univers: Tag-Heuer! Une belle endormie aux modèles icôniques, que l’arrivée de l’ambitieux Jean-Claude Biver à la présidence de la manufacture semble réveiller… Avant l’annonce d’une nouvelle égérie mondialement connue (j’ai promis de ne rien dire..), Marie-Pierre Benitah Vice-pdte de BBDO, (en charge de BBDO Beau), l’agence conceptrice de la nouvelle campagne, nous dévoile les coulisses de cette renaissance.

Dans cet épisode du Darketing, Emmanuel Durand, Vice-President, Marketing France & Benelux de Warner Bros, présente les enjeux que vont devoir relever les entreprises du secteur culturel pour retrouver le chemin de l’innovation et de la croissance. En rappelant que les nouvelles pratiques instaurées par le web 2.0 ne menacent pas les précédents médias, il insiste sur la nécessité pour ces entreprises de renoncer à une posture monolithique pour entrer dans le monde hybride.