THIERRY SAUSSEZ DANS LA NOUVELLE FORMULE DE DARKETING

Darketing revient avec une nouvelle formule, une nouvelle école partenaire (ISEG Marketing & Communication School), et un invité influent et optimiste : Thierry Saussez pour son Manifeste pour l'Optimisme

Après 2 saisons en partenariat avec l’ISG, Darketing démarre sa troisième saison, portée désormais par l’ISEG Marketing & Communication School, et toujours en partenariat avec Darkplanneur. 

Le premier épisode reçoit Thierry Saussez, conseiller en communication, ancien délégué interministériel à la communication et ancien directeur du SIG (Service d’Information du gouvernement). 

Il vient de publier Manifeste pour l’optimisme, édité par Plon.Lassé par ceux qu’il nomme les prophètes de malheur, l’auteur cherche ici à sortir d’un pessimisme ambiant. Ce pessimisme qu’il considère d’ailleurs paradoxal car plus de 80 % des français s’estiment heureux dans leur vie personnelle (sources : cf. l’ouvrage).Thierry Saussez, prend en exemple le journal télévisé, à la fois comme cause et comme symptôme du pessimisme de l’Hexagone. La grand messe de 20h a trop tendance, selon lui, à montrer le « verre à moitié vide ».

Il prend en exemple la manière dont la neige, au mois de décembre dernier est présentée comme un événement imprévisible paralysant inexorablement toutes les infrastructures du pays.Enfin, dans le contexte des élections présidentielles, les français rationnalisent et se remettent davantage en cause selon l’auteur. Il constate une montée de la culture du réalisme qui prend le pas sur le monde virtuel de mécontentement. Selon lui, la campagne présidentielle devrait donc être riche en « sens » afin de convaincre les électeurs. Profitez de cet élan d’optimisme en visionnant ce nouvel épisode de Darketing.

Partager cet article

A propos de l'auteur :

Directeur du Planning Stratégique de Publicis EtNous Créateur du site Darkplanneur (2005) Animateur de l'émission Le Cabinet des Curiosités
Suivez-moi sur Twitter !
  • Lastiko

    Dark! C est officiellement moninterview favoris (le premier etait Bob Sinclar)! J ai fui la France en 2006 et je ne pense pas revenir (le monde de competition anglophone me plait trop et l’assistanat francais me rend malade). Vraiment top d entendre de facons breve et concise (sans blabla) des propos coherents qui touchent autant de monde. *GG*


Inscrivez vous à la newsletter


Keynote Darkplanneur












Site Meter