Karl Lagerfeld, bien qu’homme de mode, est aussi et surtout un homme à l’esprit très pratique (ses origines allemandes sans doute). Dernière preuve en date ? Le relancement très prochain de sa marque éponyme sobrement intitulée Karl, dont la philosophie est plus que fortement inspirée de la « New Modesty » lancée en 2010.

Karl Lagerfeld a toujours su répondre aux attentes de ses contemporains: à l’aune de la crise de 2009, il lance un nouveau concept recensant alors les aspirations des consommateurs de l’époque: la « New Modesty », soit l’envie des consommateurs d’une consommation expurgée de tout besoin ostentatoire, d’une envie d’une consommation simple, sans artifice excessif, et surtout au juste prix. En 2010,  Lagerfeld l’annonçait, en 2012 « Karl » le fera !

Karl, soit le nom d’une nouvelle marque à « juste prix » (entre 60€-400€), uniquement accessible sur le site net-à-porter.com, et qui incarne la vision de la mode du maître:

 » It’s my today’s taste and style and a reflection of how I think a great number of people would like to be dressed now, I just want not too expensive clothes that people may like and perhaps want to wear. That was my concept for a long time, but my business partners in the past wanted to be like Chanel or Fendi without putting behind what is needed to be like that. » 

Dans un monde post crise où la consommation frénétique d’objets de mode est aujourd’hui malvenuie, et où H&M, Uniqlo et bien d’autres taillent des croupières aux marques de luxe installées, le kaiser de la mode a lui aussi décidé de prendre part à ce festin: la mode insouciante, et frivole est-elle morte?

NO COMMENTS

Leave a Reply