L’Avenir des Blogueurs avec Emery Doligé est dans l’Interview Très Stratégique

Dernière partie de notre entretien avec Emery Doligé, Blogueur historique qui nous donne sa vision du monde des medias, de l'évolution cette race à part qu'est le BLOGUEUR et début de réponse sur son départ de l'agence Vanksen.

D : « QUELLES SONT LES TENDANCES  2012  EN DIGITAL ? »

 E.D. : « Les gens vont apprendre que le « on » devient le « off », que la tendance est au global. Pour moi, tout annonceur va devenir global. On ne doit s’intéresser aux clients qui va au bout sortir sa carte bleu et consommer. Il est où ? Il fait quoi ? Comment je l’attrape ? Et c’est cette capacité là que l’annonceur va intégrer. La denrée de demain c’est ces gens qui ont vécu le digital et qui sont sortis de ça pour aller voir les autres médias pour aller s’exprimer autrement et pour voir les choses différemment. Des moutons à cinq pattes »

 D : « LA DIMENSION TRANS-MEDIAS EST UNE EVIDENCE CLAIRE. DANS TES PAPIERS, ON A L’IMPRESSION QUE LE BLOGUEUR POUR SURVIVRE DOIT TROUVER SA NICHE MAIS ÇA VA A L’ENCONTRE DE LA DIMENSION PREDICTIVE. »

E.D. : « Ce papier que j’ai écrit sur mon blog Chose Vue et qui s’appelle « Le Blogueur Est Mort, Vive Le Blogueur ! » était un constat où je me suis dis finalement le blogueurs il est où ? Il fait quoi ? Il pense quoi ? La question qu’on peut se poser est quelle sera la place du blogueur demain. Le blogueur c’est la « punk-attitude », c’est le chroniqueur, c’est le sniper. Le seul problème qu’il va avoir c’est qu’il va falloir qu’il soit lui-même et il va falloir qu’il assume d’être lui-même et de balancer. Quand on assume on génère de l’opposition. »

 D : « LA « PUNK ATTITUDE » EST DONC PLUS DANS LE TON QUE DANS LE SUJET ? »

E.D. : « La « punk attitude » est dans le sujet et son traitement. C’est à dire que parler de n’importe quel sujet et avoir une dimension agressive et remuante pour le lecteur est la seule – à mon sens – voie qui permet à un blogueur de rester sinon, il va devenir coureur insipide. On l’a vu avec les « blog de filles » d’ailleurs qui sont tous pareils. Trouver un angle sur ces blogs est très compliqué car elles parlent toutes de la même façon.

Si la révolution digitale est aussi une révolution féminine, il est à se demander si demain les chroniqueurs/blogueurs ne vont pas devoir être en accès et donc en opposition. On doit se montrer. »

 D : « QUEL EST DONC L’AVENIR DU « BLOG DE FILLES » ? IL N’Y A DONC PAS UNE « PUNKETTE » ATTITUDE INDISPENSABLE POUR ELLES ? »

 E.D. : « Continuant. Il y’a tellement de marques féminines qui n’ont pas encore fait leur mue qu’elles vont avoir besoins des « blogs de filles » pour faire leurs affaires.

Je ne pense pas qu’elles aient besoins d’une attitude « punkette » encore. Mais par contre pour les Hommes il y’a des questions à se poser. »

 D : « SUR TON BLOG, CHOSES VUES, TA SIGNATURE EST 'MASCULIN SINGULIER'. C’EST LE TERME SINGULIER QUI EST LE PLUS IMPORTANT ? »

 E.D. : « Oui bien sur, singulier au sens singularité, pas au sens seul. Je jouais sur le jeu de mot. Effectivement, la base line de mon blog a ce masculin singulier. »

D : « C’EST A DIRE QU’UN BLOG NE DOIT PLUS SE PRENDRE POUR UN MEDIA ? »

 E.D. : « Oui. C’est le point de vue d’un homme avec tout ce qui le représente et tout ce qu’il est et qui est assumé. J’ai décidé d’assumer mon côté rive gauche, ma naissance, le fait que j’aime les femmes, le fait que je sois libéral. J’assume totalement et sans aucun souci. Et c’est cela qu’on vient chercher ; c’est ce poil à gratter qu’on émet qu’on aime ou qu’on n’aime pas. C’est la capacité d’assumer qui est importante. Et d’ailleurs j’adore la communication faite par Orange : « Assumer par Orange. » On y est. Quand je vois la Fnac qui a sorti un slogan qui est assez puissant « On a raison d’y adhérer », cela fait partie de quelque chose qu’on choisi. L’enjeu est là. »

 D : DERNIERE QUESTION : POURQUOI PARS-TU DE VANKSEN ?

 E.D. : « Parce que j’ai fait ce pourquoi j’étais venu: cf  !

Partager cet article

A propos de l'auteur :

ceci est ma vie et je m'aime
Suivez-moi sur Twitter !
  • anonymous

    Remettre en marche Vanksen est une abération venant de quelqu’un qui n’a durant plus de 8 mois pas gagné un seul nouveau client et a juste vécu sur l’historique (très bon) de son prédécesseur ! Ce mec est un imposteur, complètement incapable, (ne parlant pas anglais, ce qui est quand même un problème pour un groupe international)). Il ne sait faire qu’une chose : Twitter en réunion et faire oui de la tête sans savoir de quoi on parle…

  • Vanksen team

    Ce qu’il y a de bien avec Mry est qu’il ne laisse jamais indifférent. J’ai bossé à coté de lui pendant ces 13 derniers mois. Il a viré tous ceux qui ne rapportaient rien à Vanksen ou qui etaient des parasites notoires. Ils sont devenus aigris. Il a recruté et gagner des clients qui ont fait du bien. Bref il a quitté une société où il y avait plus de monde à sa sortie qu’à son entrèe et une marge brute en tres forte progression. Il a fait oublié le passé. Il nous a redonné confiance.

    • Robert

      Mry c’est toi ?

      • Vanksen team

        Non, C….

      • Visiteur

        Bien sûr que c’est lui. Cette facheuse habitude du personnage de s’autorépondre par commentaire interposé, constante sur son blog, qui a fait loler la profession entière :)

        • Visiteur

          « loler la profession » c’est bien une expression à la con ça ! Et même si c’est vrai, c’est son blog ! En tout cas, il doit bien se marrer de tous ces gens qui s’occupent de lui !

          • Tu sors

            Je ne crois pas que darkplanneur.com soit le blog d’Emery Doligé.. Tu as du te tromper d’étage !

  • Visiteur

    Quand je lis leur CP, il faut deux mecs pour remplacer Doligé. Fortiche.


Inscrivez vous à la newsletter


Keynote Darkplanneur












Site Meter