Michel Maffesoli et son Homo Eroticus dans Darketing

Cet épisode accueille Michel Maffesoli, membre de l’Institut Universitaire de France, et professeur de sociologie à la Sorbonne. Il est l’auteur du livre « Homo Eroticus », nous propose ici une œuvre qui est l’aboutissement de 30 ans de réflexion à propos des valeurs du monde moderne, d’une nouvelle culture qui voit le jour et qu’il décrit comme une société postmoderne, animée par le culte du plaisir et il définit pour nous ce qu’est un « homo eroticus ».

Il évoque dans son nouvel ouvrage le retour d’un mode de vie basé sur l’émotion, de l’érotique social. Selon lui, la société est en train de passer à un état où l’émotionnel, les pulsions dominent la raison. Il croit à la fin de l’individualisme et au retour du « vouloir-vivre ensemble ».

Il parle du triomphe des pulsions sur le « bien-pensé ». Son analyse de la société lui laisse à penser que l’on assiste à une transition de la modernité à la postmodernité. Michel Maffesoli nous interpelle sur l’idée qu’il faut accepter l’animalité de l’humain pour ne pas tomber dans la perversion.

Il suggère, de plus, la fin du mode de pensée dit du « père » et l’apparition du mode de pensée dit « des frères ». Dans cet épisode Michel Maffesoli répond aux questions suivantes : • D’où vient l’homo eroticus, où va-t-il ? • Quelle est la relation de l’homo eroticus avec les marques ? • L’égocentrisme est-il remplacé par l’altercentrisme ? • L’homo eroticus est-il plus facilement manipulable ? • François Hollande est-il un homo eroticus ?

 

Partager cet article

A propos de l'auteur :

Directeur du Planning Stratégique de Publicis EtNous Créateur du site Darkplanneur (2005) Animateur de l'émission Le Cabinet des Curiosités
Suivez-moi sur Twitter !

Inscrivez vous à la newsletter


Keynote Darkplanneur












Site Meter