Le Cabinet des Curiosités N°33, va vous dévoiler une Olivia Ruiz délicieusement Dark…

« La pétillante Miss Météore laisse tomber les paillettes du spectacle pour un Cabinet des Curiosités désarmant de sincérité. Si elle avoue être « le chef des legos » lors de la conception de ses albums, elle reconnaît aussi que le succès consiste à « réveiller la force du désespoir ».

Plus sombre qu’il n’y paraît, Olivia Ruiz dévoile une fragilité derrière l’exubérance de ses prestations scéniques, une noirceur cachée sous les volants de ses tenues affriolantes. Maternelle et féminine tout autant que garçon manqué, la jeune femme évoque ses peurs et ses complexes (« Les seins, j’en ai pas, alors j’en parle ! ») pudiquement et sans tricherie.

Consciente de « perturber » les hommes, même le Darkplanneur d’habitude inflexible, elle assume et charme, souriante et  innocente à la fois. Elle ne botte pas en touche l’épisode malheureux de Coca, (« un problème d’entourage » explique-t-elle) et surprend ainsi par une franchise inhabituelle dans le show-business.

Portrait-esquisse d’une fille mystérieuse pour un Cabinet curieux. Un bien beau numéro. »

Ursula Michel

Le Cabinet des Curiosités N°32 est réalisé par Laure Kalangel, acteur Nils Beaudelot

5 COMMENTS

  1. C’est moche. N’empêche qu’il existe bien une offre « commandes spéciales » LV qui elle est bien réalisée à la main, mais dont le prix est à la hauteur du rêve.

Leave a Reply